Préférez les huitres naturelles aux industrielles

Si vous êtes consommateur d’huîtres, vous devez sans doute vous poser la question : huîtres triploïdes ou huîtres naturelles ? Quelle est la différence ? En ce qui nous concerne, nous vous encourageant à favoriser les huîtres naturelles et ce pour plusieurs raisons, car ce n’est pas pour rien si ces bivalves ne sont généralement disponibles qu’en période festive.

Pourquoi vendre des huîtres triploïdes

En France, de plus en plus d’ostréiculteurs optent pour les huîtres triploïdes. Ces dernières étant incapables de se reproduire, les ostréiculteurs doivent utiliser des écloseries industrielles. Cette préférence pour les triploïdes dans le monde du commerce résulte du fait que ces catégories d’huîtres croient bien plus vite, ont une mortalité plus faible et ne sont jamais laiteuses en  raison de leur stérilité. Ces huîtres peuvent donc être commercialisées toute l’année, et à Bruxelles, vous les trouverez aux Brasseries Georges qui a un restaurant à Uccle.

Opter pour les huîtres triploïdes signifie surtout favoriser l’industrie aux détriments des traditionnels. D’ailleurs, au même titre que tout produit issu d’élevage industriel, les huîtres triploïdes présentent de nombreux désavantages, notamment le goût qui ne change jamais. De plus, ces huîtres sont plus exposées aux bactéries en raison de leur mortalité faible. Certains estiment que cette manipulation auraient également conduit à l’herpès de l’huître, rendue fragile en raison de son faible patrimoine génétique.

Face à cette invasion d’huître de laboratoire, de souche japonaise, les ostréiculteurs traditionnels doivent se démarquer et se montrer plus solidaires.

Opter pour des huîtres naturelles

A la différence des huîtres industrielles, les huîtres naturelles ont un goût variant selon les saisons. Ces huîtres sont nées en mer et n’ont subi aucun traitement aux antibiotiques, ce qui devrait vous donner plus envie de les déguster.D’ailleurs, l’utilisation de produits comme les antibiotiques risquera aussi de vous fragiliser, vous exposant plus aux maladies. De plus, choisir des huîtres naturelles, c’est choisir des huîtres qui n’auront pas été modifiées et qui prendront leur temps pour être à terme (environ 2 à 3ans et demi en mer). C’est le cas des Brasseries Georges , qui ont un restaurant à Uccle.

Vous le noterez également, le captage d’huîtres naturelles nécessite un savoir-faire que les ostréiculteurs traditionnels continuent de transmettre de génération en génération.  En outre il s’agit de secouer, dédoubler, détroquer, calibrer, trier les huîtres chaque jour pour assurer leur qualité. Ces tâches sont omises par les industriels qui tiennent avant tout à augmenter leur profit, quitte à brûler les étapes.

En dernier lieu, favoriser les huîtres naturelles, c’est surtout permettre aux ostréiculteurs traditionnels de perpétuer leur travail. Si vous n’êtes pas sûrs de savoir où trouvez des huîtres issues de captages en mer, vous en trouverez sur des sites comme ostréiculteurtraditionnel.fr ou huitretriploide.com.

Comme tous les poissons et fruits de mer, les huîtres sont toujours meilleures si elles sont récoltées de manière naturelle. Certes, cela implique que vous devrez attendre les périodes de fêtes pour en déguster. Mais au moins, en consommant des huîtres naturelles, vous encouragerez les ostréiculteurs traditionnels dans leur métier.