Appliquer une recette de savon écologique biodégradable

Prendre du savon pour se nettoyer les mains ou laver des objets est un acte de propreté au quotidien. Il est difficile d’énumérer la fréquence de l’usage du savon dans la journée, tant ce rituel devient un geste naturel à chaque passage au lavabo. Bien qu’il s’agisse d’une bonne habitude, il est à signaler que le savon est gorgé de produits chimiques qui agressent la peau et qui polluent également l’atmosphère. L’usage d’un savon écologique biodégradable peut pallier à ces inconvénients. À travers cet article, découvrez comment se fait la fabrication de savon artisanal.

Pour quelles raisons utiliser du savon écologique biodégradable ?

Le savon écologique biodégradable est une préférence, on l’obtient en appliquant une recette de savon à faire soi-même. Toutefois, cela devient impératif lorsqu’on a la peau très sensible. Pour éviter les affections cutanées, on utilise du savon écologique biodégradable pour s’affranchir des matières chimiques des savons du grand commerce. Il faut aussi pointer l’intérêt des produits « biodégradables », que ce soit un savon ou que ce soit un autre article ménager. En effet, le recyclage est important pour réduire les déchets et la pollution.

Recette de savon écologique biodégradable

L’huile, la soude caustique et l’eau sont les bases d’une recette de savon écologique biodégradable à faire soi-même. Pour la recette, il faut utiliser soit 200g de beurre de karité ou d’huile de coco pour 250 ml d’eau et 110 g de soude caustique. À noter que la soude caustique est mille fois écolos que les cristaux de soude qui sont très corrosifs. La fabrication de savon artisanal est simple, on commence par déverser la soude caustique dans l’eau, il ne faut jamais faire l’inverse. Attendez que la réaction chimique s’arrête avant de verser la solution dans l’huile ou le beurre de karité préalablement fondu. Mélangez et versez le liquide dans une moule en silicone. La solidification du savon est un processus lent, elle dure environ 48 heures.